AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire et Situation

Aller en bas 
AuteurMessage
FilotasElios
Modérateur
Modérateur


Nombre de messages : 2
Age : 27
Date d'inscription : 27/09/2008

MessageSujet: Histoire et Situation   Dim 28 Sep - 11:58

I-La 4eme Guerre Mondiale

 
1)-Les Raisons

Cette guerre est la conséquence et la conclusion de près de 12 ans de tensions intensives et d’une guerre froide aux crises diverses pour le contrôle de ressources, de territoires, mais aussi a causes de différences idéologiques entre d’une part les avortiums, mutants de l’espèce humaine réclamant leur indépendance et leur droit de vivre en tant qu'espèce nouvelle, et d'autre part, la Russie, ancienne et éternelle rivale de l’occident depuis le début de la 1er guerre froide, devenue anti-avortium.
 
Les deux nations ont chacune imposé leur façon de voir les choses et la façon dont le monde devait voir les avortiums(droit de vivre ou anéantissement ?). Mais au cour d’une grande offensive, visant à mettre fin à un vaste réseau terroriste situé entre la Russie et la Confédération Avortium d’Europe (Pays de l’Est : Pologne notamment), les avortiums ont réveillé le géant russe qui n’a pas tardé à envahir les territoires hostiles par l’ouest. Dès que les deux armées se  rencontrèrent en milieu d'une Pologne ravagée, les balles ne se firent pas attendre et ce fut à se moment que la guerre commença.
 
 
2) Une guerre « élastique »

Au début, les combats n’opposaient que les russes , les avortiums et les italiens (alliés des avortiums chargés de soutenir leurs troupes durant l’occupation des pays de l’Est), ils se situaient surtout en Europe de l’Est, mais rapidement, ce qui n’était qu’une simple dispute de frontière se transforma en véritable conflit global, car chacune des deux nation possédaient des liens solide avec de très nombreuses et puissantes nations aux quatre coins du monde.
 
Alors que le reste du monde n’était encore que « spectateur » de ce conflit, la confédération perdit du terrain jusqu'à  perdre complètement le contrôle des territoires de l’Est. Tout le monde pensait que la guerre prendrais fin ici, mais les troupes russes, bien déterminées à anéantir pour de bon les avortiums, triplèrent leurs effectifs sur le front et rapidement, l’Est de l’Allemagne fut pratiquement aux mains des russes. Ce fut à ce moment que le conflit devint mondial. Pour aider ses alliés en Europe, l’APAN (Alliance des Pays Américains du Nord) et ses 5 millions de soldats débarquèrent en Sibérie, en étant soutenue par la Chine, favorable à l’indépendance des avortiums. La Russie du dégarnir son front de l’Ouest pour alimenter celui de l’Est.
 
Les troupes russes durent alors faire de l’ouest en Est continuellement pour repousser ces ennemis venant de part en part . Pour la soutenir, l’Empire Musulman attaqua les européens pour permettre à son alliée de se replier pour l’Est. L'Empire dut se replier à son tour et la Russie dut alors prendre le relais et tacher de repousser les européens qui  peu à peu , regagnaient du terrain et parvenaient à reprendre les pays de l’Est. Ce fut une alternance de fronts entre les armées qui avait fait de cette guerre un "élastique militaire" entre deux nations attaquée par l’Ouest et l’Est simultanément.
 
3)Les yeux braqués aux ciel.

Finalement, les ressources militaire de la Russie et de l’Empire Musulman s’épuisèrent et Moscou était seulement à quelque kilomètres de la ligne de front européen .
Mais, en secret, le professeur Natasha Yionova, chercheuse en aérospatiale et physique quantique parvint à inventer la technologie de porte d'hyper saut à travers l’espace. Suite à de longues années d'observation, une planète lointaine jugée similaire à la Terre et donc propice a la vie fut choisie pour la colonisation.
C’est ainsi qu’en cherchant à survivre et à fuir plutôt que se rendre, les hauts placés du gouvernement russe et des milliers de personnes empruntèrent la porte pour la planète.
La fuite pour la survie devint une course à la colonisation de cette étrange planète…Asyos.
 
Mais les avortiums avaient déjà atteint Moscou qui semblait perdue, il fallait faire partir au plus vite les dernier colons, mais avant d’avoir pus programmer son saut, Natasha Yionova fut arrêté par les forces avortiums et dut avouer tout le projet russe sur la colonisation d’une nouvelle planète habitable.
Il ne fallut pas longtemps pour les vainqueurs  à se constituer leur propre équipe de colons pour devancer les russes et c'est ainsi que des humains et des avortiums traversèrent la porte par millier. Mais Natasha, dans un ultime effort patriotique parvint à saboter la porte et à la faire exploser avant que la totalité des colons ne  la traverse. Arrivés sur Asyos, les alliés n’avaient pas plus de troupes que le russes, ils étaient à armes égales, et ironiquement , cette nouvelle planète n'était en faite qu’un nouveau départ pour tous ces gens coupés à jamais de leur monde natal.
 
II-La colonisation d’Asyos
 
1)-Les première civilisations.

La destruction de la porte et la perte totale de contact avec la Terre menait les colons à une bien triste évidence : les voilà seuls sur un monde inconnu.
Bien entendu, étant coupés de leur commandement suprême, les colons durent fonder eux même leurs civilisations et tacher de mieux connaître cette planète pour survivre .
Peu à peu le terrain se dévoila et de nombreux groupes coloniaux se répartirent sur la surface de la planète, la croissance et la création de sociétés indépendantes ont eu pour effet la naissance des premiers asyoséens nés de parents terriens. Et par conséquent tout fut bouleversé, car les asyoséens ne se sentaient pas appartenir à une quelconque nation terrienne et c’est par famille entières qu’ils se dispersèrent pour échapper aux colonisateurs (humain, comme avortium). D'autres colons acceptèrent cette nouvelle vie et renièrent leurs origines terriennes.
 
C’est ainsi que des nations se formèrent sur Asyos, toutes indépendantes les une des autres. Chacune avait oublié ses liens avec la Terre, 25 ans après la destruction de la porte.
Aujourd’hui, ce sont des nations prospères mais leur nature terrienne va-t-elle reprendre le dessus ? En 25 ans, pas une seul guerre, même entre anciens ennemis (qui ne le son plus depuis la perte à l’appartenance de nation en guerre à plusieurs milliard d’année lumière).
 
2)-La dissolution des peuples

Humains comme Avortiums ont cherché à créer des villes qui deviendrais plus tard de grandes capitales de nations indépendantes.
 
a-Les Humains


De nature indépendantiste, les humains se sont beaucoup plus rapidement dissous en peuples différents pour former leurs propres nations sur la surface du globe. On vit les premières nations humaines apparaître au sud ouest de Pangea et ce sont rapidement répandus sur le continent. De nombreuse cités ont donc été battis dans les plaines, et même dans la jungle Pangéenne, par les explorateurs des différents peuples à la recherche de ressources et d’endroits ou s’installer et prospérer.
 
b-Les Avortiums

Se peuple s'est plutot réfugier dans le grand nord sur les continent de Irlandis et de Cantium. Il y ont développer leu société et on dramatiquement changé de comportement durent s'est quelque année , commencent notamment a faire du "entre les deux" au niveau des gouvernement , on y a donc retrouver des forme de démocratie normalement impraticable aux avortiums. Ils reste malgré tous unis entre nations et arrive a surmonté leur net infériorité numérique face au humains.


Remise en page par DarkFeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire et Situation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Haiti à l'heure d'un renouveau :situation socio-économique
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pays Virtuel :: Archives :: PV - Asyos-
Sauter vers: